On peut dire que l’activité métallurgique couvre tous les processus techniques et économiques liés à l’utilisation des métaux, depuis leur extraction jusqu’à leur transformation pour les rendre utiles. À cette fin, il existe une série de travaux dans lesquels des machines et des outils sont utilisés, ainsi que certains processus de production soumis à des risques potentiels d’accidents qu’il convient de prévenir. Un exemple serait les mesures préventives dans le domaine du soudage, qui est l’une des activités les plus dangereuses de la métallurgie.

Risques et mesures de prévention dans les activités métallurgiques

Dans ce billet, nous laissons de côté les risques existants dans l’extraction et la fusion des métaux et nous nous concentrons sur la prévention des risques professionnels dans le secteur des métaux orientés vers la transformation : le forgeage, le soudage et l’usinage.

Le forgeage

Le forgeage consiste à mettre en forme les métaux en les ramollissant à haute température, puis à les façonner en appliquant une pression à l’aide de presse plieuse. Le travail de forgeage comporte trois étapes bien distinctes : le chauffage à l’aide de fours ou de chalumeaux, la déformation à l’aide d’équipements de pressage et le refroidissement dans l’eau.

Les principaux risques du forgeage sont les suivants :

  • La projection de particules métalliques.
  • Les coups et le surmenage.
  • Brûlures.
  • Stress thermique dû au rayonnement de la chaleur.
  • Inhalation de poussières et de gaz produits lors des processus de forgeage.

Mesures préventives à prendre sur la dalle :

  • Fermer ou placer des écrans dans la zone d’opération afin que les particules, la chaleur ou les poussières ne s’échappent pas.
  • Utiliser des équipements de protection individuelle adaptés : combinaisons et tenues de travail spéciales, écrans faciaux, lunettes et gants. Tous ces EPI doivent être homologués et très résistants à la chaleur et aux chocs.
  • Vérifier les machines et leurs systèmes de protection.
  • Systèmes de ventilation et d’extraction adéquats pour éviter l’inhalation de gaz et réduire la température.

Le soudage

Le soudage est l’assemblage de deux pièces de métal, à l’aide de températures élevées et d’un flux qui sert de matériau d’apport. Chaque équipement de soudage a ses propres spécificités en termes de risques professionnels.

Les risques liés au soudage sont les suivants

  • Explosion de gaz inflammable (pour le soudage à l’acétylène).
  • L’incendie.
  • Brûlures dues à l’exposition à la chaleur ou à la projection de particules enflammées.
  • Inhalation de fumées.
  • Contacts électriques (en soudage électrique).

Mesures préventives lors du soudage :

  • Éviter la présence de gaz dans l’environnement au moyen d’une ventilation correcte et d’un contrôle préalable des fuites éventuelles.
  • Éviter la présence de matériaux combustibles à proximité des travaux de soudage.
  • Utilisez des écrans de soudage, des lunettes de protection, des gants et des vêtements appropriés pour ce travail.
  • Vérifier les connexions électriques pour éviter tout contact électrique, vérifier l’état des câbles de l’équipement.

L’usinage

Dans la phase d’usinage, différentes machines de coupe, de perçage ou de pliage sont utilisées pour donner à la pièce métallique la forme souhaitée. Au cours de cette phase, la tôle ou la barre acquiert un aspect différent de celui qu’elle avait au départ. Pour ce faire, des machines (cintreuses, cisailles, tours et perceuses) sont utilisées pour couper, percer, plier ou aplatir.

Les risques les plus fréquents à ce stade sont

  • le coincement par des pièces mobiles de la machine
  • Les collisions avec les parties mobiles de la machine ou avec les pièces en cours de formage.
  • Les brûlures dues à l’utilisation de la chaleur pour la mise en forme des pièces.
  • Coupures avec des lames, des poinçons ou des forets.
  • Décharges électriques dues au contact avec des câbles ou des mécanismes.
  • Projections de copeaux ou de pièces métalliques.

Les mesures préventives à adopter sont les suivantes

  • Utiliser les machines correctement et uniquement par des professionnels qualifiés. Ne pas enlever les éléments de protection.
  • Utiliser des gants, des combinaisons, des lunettes et des protections faciales pour éviter les brûlures, les coupures ou les projections.
  • Vérifier le câblage électrique pour éviter les électrocutions.

Le travail des métaux comporte des risques qui peuvent être graves pour les travailleurs. Il est nécessaire de respecter scrupuleusement toutes les mesures de prévention en matière de soudage, mais aussi de forgeage et d’usinage des métaux.